Communauté de Grands-Parents

Contenu offert par notre partenaire :

10 conseils

À l'écoute de mes petits-enfants !

Ecouter sans juger

Parfois, les préoccupations qui perturbent un enfant sont ridicules aux yeux d’un adulte. Pourtant, les problèmes des enfants (comme la perte d’un caillou ou un monstre sous le lit) sont plus que sérieux pour eux.
De notre point de vue d’adulte, il nous est parfois difficile de mesurer la gravité que ce problème revêt pour l’enfant. Pourtant, Sarah Napthali nous conseille de pénétrer dans son monde intérieur et de prendre au sérieux ses préoccupations.
Les expressions qui nient la réalité de l’enfant (comme “ne sois pas bête”, “ne fais pas ton bébé”, “ne pleure pas”, “ne sois pas si sensible”) sont à proscrire car elles lui donnent l’impression que sa version de la réalité est sans importance, dépourvue d’intérêt, voire que cette réalité n’existe pas l’empêchant de se fier à ses propres impressions.

Laisser parler les enfants jusqu'au bout

Accorder un moment où l’enfant peut parler sans interruption permet de se concentrer sur la version de la réalité de l’enfant qui parle. En écoutant sans commentaire, nous laissons nos propres pensées, opinions, jugements, conseils, solutions, expériences ou réconforts en dehors du processus de communication.

On pourra encourager l’enfant à continuer de parler avec des “hum hum“, “continue“, “je vois“, “ah oui ?“. L’idée principale à garder en tête est que l’enfant a surtout besoin de se sentir entendu.

“Trop d’enfants cessent de se confier à des parents qui s’approprient leur temps de parole.”

Donner le sentiment qu'ils sont comris

Ce concept se rapproche de celle de l’écoute active de Thomas Gordon. Sarah Napthali la résume ainsi :
Plutôt que de déverser sur votre enfant une cascade de questions, paraphrasez ce qu’ils ont dit – reformulez l’essentiel des propos de votre enfant, en utilisant vos propres termes, sans ajouter vos commentaires.
Enfant : C’était mon ballon, mais ils ne voulaient pas me laisser l’utiliser. Tous les autres ont joué avec, et moi je ne l’ai même pas touché.
Parent : Alors, ils ne voulaient pas te laisser jouer quand c’était ton tour.
Dans cet exemple, l’enfant se sentira compris et libre de continuer à dire ce qu’il veut plutôt que d’avoir à répondre à une question.

Ils partagent avec nous...

Mon petit fils (15 ans) était tout chiffoné, il m'a avoué qu'il avait un jour de renvoi et n'osait pas le dire à ses parents... une belle occasion de partager ensemble !
Rachel
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
John Doe
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.
John Doe

Pour bien écouter, il faut bien entendre !

Et oui, cela parait logique, mais nous le voyons régulièrement. Avec l’âge il n’est pas rare d’avoir une perte d’audition. Celle-ci crée une frustration chez vos enfants et petits-enfants, une bonne raison de rompre le contact et ne plus partager tous ces moments avec vous ! Notre partenaire Lapperre vous propose un test totalement gratuit. L’occasion pour vous de faire le point sur votre audition ! 

Faites un test auditif en ligne gratuit,
cela n'engage à rien !

Vous pouvez commencer letest auditif gratuit de notre partnaire en cliquant sur le bouton vert ci-dessous.

Si le test indique que vous avez une perte auditive, vous pouvez essayer nos appareils auditifs pendant un mois et bénéficier d’une remise allant jusqu’à 500 €** sur l’achat.

Grâce au test auditif gratuit de Lapperre …
– vous auriez plus de certitude quant à votre audition.
– vous recevrez des bouchons d’oreille universels gratuits d’une valeur de 19,95 €* !

Comment se déroule un test ? 

Un cadeau en plus

Ne ratez plus notre actualité ! Suivez-nous gratuitement
Grâce à notre Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevez régulièrement nos derniers articles, sujets, bons plans et tout cela gratuitement ! Par ailleurs, nous nous engageons à ne jamais communiquer à nos partenaires vos coordonnées ! Nous savons trop qu’il est désagréable de recevoir des dizaines de pubs dans nos boites mails… 

ou via Nos réseaux sociaux !

Suivez-nous gratuitement grâce à notre

Newsletter

En vous inscrivant à notre newsletter, vous recevez régulièrement nos derniers articles, sujets, bons plans et tout cela gratuitement ! Par ailleurs, nous nous engageons à ne jamais communiquer à nos partenaires vos coordonnées ! Nous savons trop qu’il est désagréable de recevoir des dizaines de pubs dans nos boites mails… 

ou sur

Nos réseaux sociaux !