pexels-mikhail-nilov-8317710-min

Les différents noms donnés aux grands-parents et leur signification!

Il y a moins d’un demi-siècle, les surnoms des grands-parents étaient à 99% toujours les mêmes : Mamy et Papy, Bonne-Maman et Bon-Papa ou encore Mémé et Pépé. Aujourd’hui, tout a changé, il y a beaucoup plus de choix… Et les noms donnés personnalisent souvent nettement plus ceux qui les portent.

Mamy, Papoune, Oma ou encore Papick… A quoi se réfèrent les surnoms que vous donnent vos petits-enfants ?

Des classiques pas si impersonnels que ça :

On pourrait penser que les grands-parents qui se font encore appeler Papi et Mami ou Bonne-Maman et Bon-Papa aujourd’hui ne portent que peu d’intérêt à leurs surnoms et ce que ces derniers symbolisent. Mais c’est loin d’être toujours vrai. Faire ce choix, c’est choisir une continuité, une volonté de rester dans une tradition familiale qui remonte à sa propre enfance, lorsqu’on appelait par ces mêmes surnoms les parents de nos parents. On est donc loin du choix par défaut que beaucoup attribuent à ces sobriquets.

Des melting-pots entre classicisme et personnalisation :

Certains sont attachés à la tradition… Mais souhaitent davantage de personnalisation. Une manière que l’on voit de plus en plus émerger est le mélange des surnoms Papi et Mami habituels avec les prénoms de ceux qui les portent. Cela donne des petits noms rigolos comme Mamyvonne, Papiluc ou encore Madith et Papick que les petits-enfants lient très facilement et exclusivement avec les grands-parents qu’ils nomment ainsi.

Des surnoms aux accents branchés et « djeuns » :

On peut être grands-parents mais avoir très envie de rester dans le coup. A ce niveau, les surnoms peuvent également avoir leur petit effet. Et au vu de leur utilisation sans cesse croissante, on se dit que beaucoup jouent cette carte. Les Mamou(ne)-Papou(ne), Nanou-Dadou ou encore Malou-Babou sonnent comme un vent de fraîcheur et donnent à ceux qui les portent un costume de « personne cool » qui accompagnent les petits-enfants dans des activités toujours plus excitantes !

Les internationaux, toujours plus à la mode :

Notre société s’internationalise de plus en plus, et beaucoup de grands-parents possèdent aujourd’hui une origine étrangère au pays dans lequel ils résident. Celle-ci est d’ailleurs pour eux un élément essentiel de ce qu’ils sont, et il n’est pas étonnant de les voir proposer le surnom « référence » venu de leur pays de jeunesse. Les Nonna-Nonno (Italie), Abuela-Abuelo (Espagne), Opa-Oma (Néerlandais/Allemand) ou encore Yaya-Papou (Grèce) pour ne donner que quelques exemples remplissent ce rôle tout en apportant de l’originalité aux noms donnés.

On vous appelle autrement ? Parlez-nous en !

Il y a plein d’autres surnoms symboliques que nous n’abordons pas dans cet article, alors n’hésitez-pas à nous écrire et à nous expliquer votre surnom et le pourquoi de celui-ci !

 

Partager cette publication :

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email
Happy Grands parents_WebBE_FR

Vous souhaitez être tenu au courant ?

Happy Grands parents_WebBE_FR

Vous souhaitez être tenu au courant ?